Les déjections animales

Même si nous aimons nos compagnons à quatre pattes qui sont nombreux et parfois libres de leurs mouvements en campagne, leurs déjections font souvent l’objet de mécontentement, de discordes et de plaintes en mairie.

Légalement, les déjections canines sont interdites sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts publics, les espaces des jeux publics pour enfants et ce par mesure d’hygiène publique et de qualité de cadre de vie.

Tout propriétaire ou possesseur de chien est donc tenu de procéder par tout moyen approprié au ramassage des déjections canines sur toute ou partie du domaine public communal.de propreté urbaine et d’environnement.

De nombreux ustensiles à bas prix ou simplement des sacs suffisent pour laisser la voirie propre. Laisser les déjections animales sur la voie publique a des conséquences nombreuses :

    • dégradation du cadre de vie, souillures des espaces publics, des aires de jeux pour enfants…
    • d’hygiène avec la prolifération de microbes
    • de sécurité avec des risques de chute pour les personnes mal-voyantes, les personnes âgées, les enfants, …
    • de finance : les changes pour assurer le nettoyage des sites souillés
    • de relationnel entre les possesseurs et les non propriétaires de chien.

Nous comptons sur le civisme de chacun pour respecter au mieux ces règles de savoir-vivre afin d’éviter les désagréments.

Partagez cette page sur