L’Art dans les chapelles

Mixer Art Nouveau et Art Sacré ! Comme 14 communes situées dans la Vallée du Blavet, la municipalité de Melrand a fait un partenariat avec l’association l’Art dans les Chapelles pour présenter chaque année entre mi-juillet et mi-septembre l’oeuvre contemporaine d’un artiste de renom dans la chapelle classée Notre-Dame-du-Guelhouit. Cette action culturelle qualitative et gratuite a pour intérêts de découvrir la beauté intérieure du département, d’apprécier le patrimoine religieux avec des guides et de vulgariser l’art contemporain. Elle attire également entre 3000 et 5000 touristes chaque été dans notre territoire et contribue à la valorisation de Melrand, au dynamisme rural et au développement économique local.

 

L'art dans les Chapelles en bref

Chaque été depuis 1992, L’art dans les chapelles invite des artistes nationaux et internationaux à intervenir dans ces lieux patrimoniaux remarquables dont la plupart ont été érigés entre le XVe et XVIe siècle. De nombreux rendez-vous sont organisés depuis les vernissages jusqu’aux visites libres et gratuites. Pour connaitre les artistes, l’agenda, connectez-vous directement au site ci-contre.

Toute l’année, L’art dans les chapelles mène des actions de sensibilisation à l’art contemporain et au patrimoine via la mise en place de résidences d’artistes en milieu scolaire, des expositions « Hors les murs », des rencontres et des ateliers !

 

LES ARTISTES QUI ONT EXPOSE A MELRAND

Chaque oeuvre est une création unique de l’artiste inspiré par l’histoire, l’environnement, la richesse du site. Les oeuvres exposées au Guelhouit ont toujours été classées dans le Top 5 des 14 chapelles. Depuis 2016, les artistes suivants ont crée une oeuvre selon leurs spécificités pour Notre-Dame-du-Guelhouit :

– 2019 : ESTELA ALLIAUD : l’oeuvre de  l’artiste se construit autour d’un vocabulaire de formes et d’esthétiques minimales dans lesquelles l’espace, la visibilité, le reflet et la mouvance de l’objet jouent un rôle déterminant. L’immense glace posée au sol donne une sensation de profondeur extrême telle une piscine qui projette toute sa dimension au ciel peint au plafond.

– 2018 : CECILE BEAU : l’artiste présente une oeuvre où la nature, par le biais d’une mini forêt panchronique, trouve sa place au centre de la chapelle (photo de rubrique). Un écosystème qui prend la forme d’un paysage et semble en lévitation au-dessus des dalles en granit et sous le plafond peint d’un ciel.

– 2017 : Elisabeth BALLET : Dessin au crayon sur papier bambou intitulé « A CAPELLA » sur  17 mètres de long avec 49 dessins. L’artiste nous fait découvrir une chanteuse expressive inspirée par le tableau de Piero della Francesca, ‘’La Nativité’’. Cette pièce circulaire telle une clôture, nous oblige à déambuler dans la chapelle et à la découvrir sous tous ses angles. Ces dessins font écho aux tableaux peints sous la voûte.

 

2016 : Catherine MELIN : Cette Marseillaise, habituée à créer des œuvres en milieu urbain, a tout de suite été fascinée par le lieu. Pour cette réalisation, mon inspiration est venue autant de l’intérieur de la chapelle que de l’environnement extérieur pour imaginer quelque chose à regarder, à la fois fixe et avec du mouvement, tout en écoutant le chant des oiseaux pénétrer dans la chapelle.

 

Estela Alliaud en 2019
Elisabeth Ballet en 2017 "A Capella"
Catherine Melin en 2016
Partagez cette page sur